home
 

                                                                           Quoi de neuf ?


Depuis 1974, Jihef est musicien,
devenu multi instrumentiste avec le temps:
guitariste d'abord (guitares et fretless),
surtout bassiste (basses et fretless),
et aussi batteur / percussionniste,
avec un premier concert en janvier 1976.
 
Compositeur (1980), arrangeur (1989)
et réalisateur de production (1991), il a
réalisé plus de 399 créations et 9 albums solo
où il joue aussi claviers, synthés lead, xylophones...
Le temps et la persévérance permettent d'avancer,
d'apprendre et d'évoluer, la créativité comme moteur.
 
Ingé-son depuis 1990, il pilote sound design,
prises de son, mixage, mastering et production,
aujourd'hui au studio manitou
(depuis 2006).

En juin 2024, je fêterai mes 50 ans de musique.

458
               festival ARTROCK

"
Comme bassiste, je dois reconnaître mes influences :
- JEFF BERLIN pour son jeu punchy, sa pulse et son Toucher.
- GARY WILLIS pour son lyrisme et son Toucher (fretless).
- JACO PASTORIUS pour sa créativité, son Toucher, son punch.
- Carles Benavent, le bassiste new flamenco au médiator raffiné.
- Marcus Miller pour son Slap créatif et sa qualité de jeu, de son.
- Chris Squire pour son punch rock sur rickenbacker (1971).
 
Je n'aime pas les clichés et cadences, la démo technique, la frime,
 le classicisme, la musique scolaire, les mondanités culturelles,
 les batteurs mous (toujours au fond du temps),
 le manque d'imagination des musiciens (et ouai !) et
 le manque de culture/curiosité musicale en général, partout,
 et le "on aime ce qu'on connaît" ... quelle tristesse !
 
J'adore la fusion (pas ses clichés radio FM), les fusions créatives,
 les fusions Prog, le jazz prog moderne, l'énergie et la créativité,
 les belles harmonies, les climats, le groove et le son qui tuent.
"


2012

En 2024, Jihef joue  dans / avec / pour
 

  JazzNoise   (trio world jazz)

JAMs
 occitaniques depuis 2006
  
Elyxir, depuis 2010



 
dates concerts
  
vidéos viméo      vidéos Youtube

 
pour plus de détails:

                    discographie complète détaillée

                    compos en cours de création en 2024

                    9 albums en écoute  en streaming HD

                    
historique  (formations, période 1974-2024)
 
                    photos concerts

 
 
les dossiers exposés dans ce site:                

                    
mes Basses
 
                    
Basse et Ampli Basse : le son qui tue
 
                    Gammes, modes et harmonie  (dossier)
  

Jihef 

 
showroom basse

JIHEF


mon avis de musicien en groupe :

" En LIVE, en groupe ou jam, j'apprécie les batteurs qui groovent,
 précis, bien en place, avec un tempo assis et fiable, même sur les
 mesures complexes, asymétriques, binaires ou ternaires et qui ne
 tapent pas comme des brutes (tout à fond, sans nuance).
 
Bon, ils sont rares, comme Stéph Sicsic, Alex Sauvion, Léo Jimenez...
 qui ont un sens de l'écoute aiguisé. Ce ne sont pas des bourrins.
Le batteur est le pilier du tempo + groove d'un groupe
 et il doit assurer ça, à défaut de talent ou de musicalité.
 
Tout bon musicien est un pilier du tempo + groove + énergie.
Donc pas les bourrins de type mono style (à donf et sans nuance).
Il sait passer d'un jeu puissant à un jeu aérien, fluide, sans broncher.
C'est aussi pour cela que je joue de la batterie (1976): depuis que je
  peux maîtriser ça à la batterie, mon assise s'est aiguisée.
 
Dommage que beaucoup de batteurs jouent trop fort pour garder le
 rythme ou faire sonner la batterie. J'aime les nuances de timbres,
 les jeux fins et groovy, la subtilité dynamique avec grâce, légèreté
 et fluidité. C'est ce que j'appelle la justesse de l'énergie.
 
J'apprécie aussi tous les musiciens ayant ce sens là aiguisé,
 qui ont aussi une virtuosité de soliste et de belles phrases...
 parmi les mitrailles de clichés bateaux pour épater le public,
 démo fruit de beaucoup trop d'heures de travail solitaire  :-)
Pour moi, sortir des clichés, c'est l'ouverture vers le talent.
 
Oui, trop de travail (les plans des autres) tue la créativité:
 je parle d'un état d'esprit loin de la cérébralité. Je m'explique.
Je pense que les gens ne se connaissent pas vraiment, aussi
 ils apparaissent souvent en représentation en croyant être
 eux-même. Je vois bien qu'ils sont égocentriques et cérébraux.
Ils ne savent pas écouter: ils n'entendent qu'eux-même, dommage.
Un musicien doit être capable de silence et de simplicité pour être
 à l'écoute des autres et éviter de passer à côté des choses
 authentiques et dans l'instant (le feeling juste).

J'apprécie la formation en TRIO où chacun doit assurer sa place
 pour créer une unité complice et fusionnelle, musicale et spirituelle.
 Ce sont des moments intenses et irremplaçables.
N'oubliez pas qu'un trio de piliers, ça déchire
et ça peut vous transporter loin !
".
                                                                      Jihef     (10.2017)

     esquisse de l'article sur ma vision de la batterie









mon credo (il est de moi) :


" Coincé dans l'ouverture, je m'enferme dans la liberté "



" Sans la musique, la vie serait une erreur "  Friedrich Nietzsche.










                                                                        haut de page              home
 
 



                     Comment définirais-je ma musique ?


" Je ne peux rester dans un seul style, ça doit bouger !
Chaque création se doit d'être un autre voyage...

D'abord Fusion et fusions progressives,
jazz-funk-fusion (latino, afro, groove)
rock-fusion, jazz-rock progressif,
R'n'Blues spatial, fusions world,
ambiances oniriques et climats étranges,
musique expérimentale contemporaine,
musiques cinématiques visuelles.
...
combinaisons de transe rythmique et d'harmonies planantes
...
avec, pour influences cognitives et intuitives,
les cultures musicales des civilisations antiques, que je
fusionne avec mes idées harmoniques et rythmiques.

Ma lente et persévérante progression sonore et musicale:
Durant les 70s, les BO de Films ont formé mes oreilles de gamin,
fasciné par les couleurs et la puissance des climats harmoniques.
Entre 13 et 15 ans, deux ans de chorale médiévale (ténor et alto)
ont ouvert mes oreilles harmoniques. Vers 15 ans, j'ai appris seul
la guitare folk et 2 ans après, un premier concert (06.1976).
L'écoute assidue des albums phares créatifs (P.Floyd, Zappa, UK,
W.Report, B.Bruford, T.Rundgren, Jaco P, H.Hancock, C.Corea)
et du SON de ces génies, ont affiné mon sens esthétique musical
et aiguisé une exigence sonique esthétique et créative.
Ils m'ont permis aussi de développer un groove personnel.
Tout cela a boosté mon endurance pour le travail d'instruments,
le travail sur l'harmonie (mes recherches musicologiques) et
le studio pour la pratique de la passion du son de qualité.
C'est l'oreille qui éduque et guide tout, et le geste qui agit.
La maîtrise viendra avec l'endurance et des exercices gestuels
et harmoniques, adaptés à son niveau pour bien progresser ".

 
9 albums solo


en écoute ICI

  
le cinquième album
 

Jihef - Metamorph (2007)
 
METAMORPHE est un album instrumental électroacoustique,
   nettement imprégné de la créativité des Seventies,
entre rock-Fusion prog et new jazz Progressif,
dont le titre "métamorphe" explore les frontières, sans
jamais effleurer les clichés aseptisés et sans redondance.

Les auditeurs cultivés reconnaîtront les
influences 70
(bill bruford, hatfield & the north, frank zappa, gong,
UK, king crimson, holdsworth, weather report),
tout en percevant la touche personnelle et l'originalité
des 13 compositions de Metamorphe.

Le son de l'album est chaud, fin et défini, en prod indé.
Les prises de son, mix et mastering sont pilotés par Jihef
avec de superbes soli de guitare, un son personnel, unique.

  Metamorphe est la synthèse de 30 ans de recherches           
  musicales menées avec passion et persévérance.     
           
 
" Sans recherche personnelle passionnée, aucune vraie
créativité n'est possible pour sortir des clichés ou redondances
personnelles: cette recherche est souvent absente dans les
musiques actuelles.   C'est pour cela qu'on ne trouve plus
que de la musique fonctionnelle ou festive qui meuble les
activités quotidiennes.  Et je trouve ça très très ennuyeux.
 
J'aime la musique instrumentale où l'intensité de la musique
(sans message) doit habiter l'espace autant qu'une voix.

 Ici, pas de punk, ni de rock festif à 2 balles, ni de jetable,
ce qui n’exclue pas l'énergie endiablée pour autant !

La fusion m'intéresse beaucoup plus que les styles purs    
et la diversité est une vraie source de richesses pour moi.
 
Pour moi, la musique doit rester créative et signée,
grâce à une oreille toujours renouvelée, sans complaisance:
c'est mon point de vue depuis l'adolescence...    
sinon basta la daube, la mode, des produits surfaits
et artistiquement douteux, du jetable.
"

Betty Davis (ex-femme de Miles Davis) disait :
"J'ai fini par comprendre que je ne pouvais qu'être moi-même.
S'il ne faut retenir qu'une chose, c'est celle-ci: être différent,
c'est l’essentiel, c'est comme ça qu'on avance !"
 

 
titres en écoute (2005), re-master 2023   lien




9 albums en écoute en streaming HD


 
31
 
Le huitième album  "Volcano"  est toujours en phase de création,
faisant partie de la série d' "albums sans fin", concept perso.
 
Volcano est un album instrumental de fusions et climats,
dans la continuité créative instaurée et c'est un vrai
pied de nez à ce monde moderne malade et débile:

"politiciens, chefs de gouvernements,
tous des Tarés, tous des Ratés.
Ne votons plus définitivement
pour ces pédophiles barattés"

ça aurait pu être le texte d'un chant rebelle
mais je ferme ma gueule sur Volcano

album engagé, mixé et mastérisé au studio manitou.


 
extraits du 8e album (2007-2024) en écoute
 lien
 

  
 

 
 
Un 9e album, parallèle au 8e, est aussi en cours de création,
loin d'une pandémie répandue, sonnant le glas d'une société
"moderne", charnière vers des changements indispensables.
Avant la Transformation, les despotes pissent sur la Peace.
Il ne reste plus que l'Amour qui pourrait nous sauver...   

extraits de "PISSE & LOVE" (2014-2024)
   lien


L'album 6  "j'arrête le monde"  regroupe les créations qui n'ont pu
   paraître dans les albums solo précédents.  Période 1994-2024.
   Un album sans fin, avec 28 titres en novembre 2023.
en écoute ici.




L'album 7  "soundtracks BO"  regroupe les créations pour le théâtre,
   le cinéma et le spectacle vivant - styles musiques de films.
   Un album sans fin, avec 30 titres en novembre 2023.
   Période 1991-2024.          en écoute ici.




                                                                                contact mail


 Jihef © dépôt légal 1983-1999-2024  www.jihef.fr  MAJ: 18.07.2024


 
ACCUEIL